Créer mon blog M'identifier

Grandir

Le 1 mai 2014, 12:47 dans Humeurs 0

Je suis jeune, je grandis, je me construis. Je sais de plus en plus qui je suis. Je deviens autonome et je devine petit à petit ma vie plus tard. Je prends de résolutions, je prends de décisions.

J'en ai fini avec le petit garçon manqué, ma chambre est propre et rangé. Je n'ai plus besoin d'aide pour mes devoirs, je travaille sans qu'on me le dise, je suis raisonnable. J'en ai fini avec les émissions de télé-réalité et les converses. Je me préoccupe de mon avenir et je suis réaliste. Je ne regarde plus de tuto-beauté, j'arrête d'acheter des objets inutiles. Je suis plus naturelle, bien dans ma peau ect... Bref, je quitte l'adolescence à petit. Trop tôt ?

Je vois que beaucoup de gens de mon âge, ne me comprenne pas. Nous ne sommes plus sur La même longueurs d'onde. Je vois que quitter l'adolescence, c'est comme passé de l'enfance à la pré-adolescence ou de la pré-adolescence à l'adolescence, c'est chacun son rythme. On me reproche d'être trop stressé d'être trop sérieuse, de ne pas profiter de ma jeunesse. J'avance à mon rythme et je ne cherche pas à grandir trop vite il me reste beaucoup de choses à faire avant de devenir adulte:

-Devenir moins sensible

-Etre moins lunatique

-Aider plus mes parents

-Etre un peu plus raisonnable

-Etre plus cultivé

-Faire moins de fautes d'orthographe

Peut être que je suis trop dur avec moi-même ? Peu-être que devenir adulte ce fait tout au long de sa vie ? Peut être que devrais-je me poser moins de questions ?

Un petit poème

Le 1 mai 2014, 12:25 dans Humeurs 0

Préjudice

 

Je n'ai pas pu t'offrir 

Mon premier mince sourire                                       

Ni nombreux doucereux 

Chagrins d'enfant heureux

Je tiens douleur pincé 

Chaque jour follement présente 

D'une âme-soeur désirée 

D'une âme-soeur absente

Mon âme ce consume

Et me cause amertume

C'est une faute de destin

Si tu te trouve si loin

Une semaine de douceur à Toulouse

Le 12 mars 2014, 16:06 dans Humeurs 0

      C'est l'histoire de deux ados rencontrés lors d'une colonie. Ce fut un coup de foudre, ces deux là se cachaient pour pouvoir se faire des bisous pendant que les animateurs paniquaient. Un autre ado était jaloux, mais l'adolescente n'avait d' yeux que pour son prince charmant. Ce fut un déchirement le jour du départ. Ne voulant pas se séparer, ils harcelèrent leurs parents afin de pouvoir se revoir et celà fonctionna. Beaucoup ont essayé de les décourager mais leur amour passe au deçu de quelques paroles. Ils vivent heureux et feront leurs études ensemble.  

     Poussin, habite loin. J'habite à Lyon, lui à Toulouse. Mais la distance n'empêche rien, on s'aime malgrès tout. J'ai passé une petite semaine à Toulouse afin de le voir. Cette semaine fut magique. Je souhaite à tout le monde de vivre un amour comme je le vis. Je l'aime. 

Voir la suite ≫